Nouvelle biographie générale depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours, avec les renseignements bibliographiques et l'indication des sources à consulter, Volum 33

Portada
Firmin Didot fréres, fils et cie, 1860
 

Què opinen els usuaris - Escriviu una ressenya

No hem trobat cap ressenya als llocs habituals.

Pàgines seleccionades

Altres edicions - Mostra-ho tot

Frases i termes més freqüents

Passatges populars

Pàgina 555 - Une heure après, comme j'estois le plus endormie, voicy un homme frappant des pieds et des mains à la porte, et criant:
Pàgina 23 - nous n'écouterons pas. » — Alors, j'assurai le roi que le prêtre qu'il avait désiré allait venir. Il m'embrassa, et me dit : « La mort ne m'effraye pas, et j'ai la plus grande confiance
Pàgina 151 - Bouillon entra comme une petite reine dans cette chambre; elle s'assit dans une chaise qu'on lui avoit préparée ; et au lieu de répondre à la première question, elle demanda qu'on écrivît ce qu'elle vouloit dire; c'étoit: — Qu'elle ne venoit là que par le respect qu'elle avoit pour l'ordre du Roi, et nullement pour la chambre qu'elle ne reconnoissoit point, ne voulant pas déroger au privilège des ducs.
Pàgina 11 - Défense de l'Auteur de la Recherche de la vérité contre l'accusation de M. de la Ville.
Pàgina 711 - ... mal, un port de tête galant, gracieux, majestueux et le regard de même, le sourire le plus expressif, une taille longue, ronde, menue ; aisée, parfaitement coupée, une marche de déesse sur les nuées ; elle plaisait au dernier point.
Pàgina 195 - Introduction à la science des médailles , pour servir à la connaissance des dieux , de la religion , des sciences , des arts , et de tout ce qui appartient à l'histoire ancienne , avec les preuves tirées des médailles.
Pàgina 21 - SIRE; le moyen le plus simple, le plus naturel, le plus conforme à la constitution de cette Monarchie, serait d'entendre la Nation elle-même assemblée...
Pàgina 645 - Reine en desira, et la comtesse, qui avoit peu à peu usurpé des moments de tête-à-tête avec elle, lui en vanta d'excellent, qu'elle promit de lui apporter à la glace. On prétend qu'il fut préparé chez le comte de Mansfeld. La comtesse de Soissons l'apporta à la Reine, qui l'avala, et qui mourut peu de temps après, comme Madame sa mère. La comtesse de Soissons n'en attendit pas l'issue, et avoit donné ordre à sa fuite.
Pàgina 689 - Marie-Antoinette d'Autriche, veuve de Louis Capet, est-elle convaincue d'avoir coopéré à ces manœuvres et d'avoir entretenu ces intelligences?
Pàgina 611 - Si moi ou quelques-uns de mes successeurs, en quelque temps que ce soit, veut enfreindre vos privilèges, qu'il vous soit permis, en vertu de cette promesse, à vous et à vos descendants, de vous défendre, sans pouvoir être traités de rebelles.

Informació bibliogràfica