Biographie universelle, ancienne et moderne, ou Histoire, par ordre alphabétique, de la vie publique et privée de tous les hommes qui se sont fait remarquer par leurs écrits, leurs actions, leurs talents, leurs vertus ou leurs crimes: Ouvrage entièrement neuf,

Portada
 

Què opinen els usuaris - Escriviu una ressenya

No hem trobat cap ressenya als llocs habituals.

Pàgines seleccionades

Altres edicions - Mostra-ho tot

Frases i termes més freqüents

Passatges populars

Pàgina 295 - Ce sera un homme fier et sauvage ; il lèvera la main contre » tous, et tous lèveront la main contre lui, et il dressera ses » pavillons à l'opposite de tous ses frères.
Pàgina 511 - On lui demanda quelle était la distinction entre l'Église triomphante et l'Église militante. Isambart, un des juges assesseurs , touché de compassion , après lui avoir expliqué cette question , lui conseilla de s'en rapporter au jugement du pape et du concile de Baie sur le fait de ses apparitions ; ce qu'elle fit à l'instant même. Cet appel allait l'arracher à la fureur de ses ennemis ; aussi...
Pàgina 503 - N'ayez doute; ne savez-vous pas que j'ai promis « à votre épouse de vous ramener sain et sauf? » Apercevant un endroit où les assiégés opposaient une résistance opiniâtre, elle descend dans le fossé et monte à l'échelle , son étendard à la main. Un Anglais saisit alors une pierre d'un poids énorme, et la lance sur elle avec rage; elle en est frappée et tombe agenouillée au pied du rempart : sur les murs un cri de triomphe, au pied des murs des cris d'épouvanté , proclament au même...
Pàgina 60 - Ce monstre était possédé de celte mélancolie sombre , qui n'éclate jamais dans les particuliers et dans les princes que par des forfaits et des barbaries atroces. La terre en fut délivrée en 477. On ne peut nier que Genseric , malgré sa cruauté , n'ait été...
Pàgina 54 - C'est un excellent homme, que David Hume; il est naturellement serein, il entend finement, il dit quelquefois avec sel, quoiqu'il parle peu} mais il est lourd, il n'a ni chaleur, ni grâce, ni agrément dans l'esprit, ni rien qui soit propre à s'allier au ramage de ces charmantes petites machines qu'on appelle jolies femmes...
Pàgina 495 - ... ses facultés dès sa plus tendre enfance. Ce canton de la France est plein de grands bois et de sombres forêts. A une demi-lieue de Domremy était le bois Chenu, que les simples habitants de ces campagnes croyaient hanté par les fées , et qu'on apercevait de la maison de Jeanne d'Arc.
Pàgina 509 - Baurevoir, à quatre lieues au sud de Cambrai, elle y fut d'abord traitée avec égard par la femme et la sœur de Jean de Luxembourg. Quoique sensible à l'affection qu'on lui témoignait, la crainte qu'avait la Pucelle d'être livrée aux Anglais, lui fit tenter une seconde fois de s'échapper : elle sauta par une fenêtre, et tomba sans connaissance au pied de la tour où elle était renfermée. Dès qu'elle fut rétablie , on la transporta à Arras , et ensuite au Crotoi , citadelle très forte...
Pàgina 498 - Enfin , les préparatifs du convoi sont achevés , et le jour du départ de l'armée est fixé. Jeanne, avant de quitter Blois, rassemble tous les prêtres qui se trouvaient dans la ville; elle les réunit sous une bannière distincte , portée par son aumônier, sur laquelle on avait, selon ses ordres, peint l'image du Sauveur, sur l'arbre de la croix. Aucun guerrier ne pouvait se joindre à cette troupe sainte , s'il n'avait fait, le jour même, l'humble aveu de ses fautes devant le tribunal de...
Pàgina 495 - ... filles, les jeunes garçons et les enfants de Domremy, se rendaient en pompe au mois de mai sous cet arbre, dont Edmond Richer admirait encore , plus de deux cents ans après, la grande ombre et les antiques rameaux ; on y suspendait alors des bouquets , des guirlandes et des couronnes de fleurs. Jeanne d'Arc visitait souvent l'arbre des fées avec les jeunes filles de son âge; mais les fleurs qu'elle y tressait étaient presque toujours réservées pour orner l'image de NotreDame de Domremy...
Pàgina 503 - ... une armée peu nombreuse , sans vivres , sans espoir de s'en procurer que les armes à la main , traverser près de quatre-vingts lieues d'un pays occupé par des ennemis; enfin il était nécessaire de s'emparer de plusieurs villes considérables qui se trouvaient sur l'a route , et dont une seule pouvait arrêter la marche du roi.

Informació bibliogràfica