Mémoires sur l'affaire de Varennes

Portada
Baudouin frères, 1823 - 324 pàgines
 

Què opinen els usuaris - Escriviu una ressenya

No hem trobat cap ressenya als llocs habituals.

Pàgines seleccionades

Altres edicions - Mostra-ho tot

Frases i termes més freqüents

Passatges populars

Pàgina 140 - Vous ayez fait votre devoir , monsieur , cessez de vous accuser. Cependant je conçois votre affliction ; vous avez tout osé pour moi, et vous n'avez pas réussi. Le destin s'est opposé à mes projets et aux vôtres : de fatales circonstances ont paralysé ma volonté , votre courage , et ont rendu nuls vos préparatifs. Je ne murmure point contre la Providence; je sais que le succès...
Pàgina 20 - Continuez sur la même route; soignez votre popularité, elle peut m'être bien utile et au royaume ; je la regarde comme l'ancre de salut, et que ce sera elle qui pourra servir un jour à rétablir l'ordre.
Pàgina 109 - Comment ne vint-il pas dans l'idée des deux gardes-du-corps qui étaient auprès de la voiture d'arrêter ce courrier? Drouet dit aussi dans son rapport « que , lorsqu'il arriva à Varennes, les « voitures étaient à l'entrée de la ville, le long des maisons, et » qu'il y avait une dispute entre les postillons et les conducteurs
Pàgina 149 - J'AI reçu, Monsieur le marquis , la lettre que vous m'avez fait l'honneur de m'écrire , ainsi que le compte qui y était joint. J'ai remis l'un et l'autre sous les yeux du roi, et il a conservé le compte dans son porte-feuille. Il m'a ordonné de vous marquer , Monsieur le marquis , que vous étiez injuste de croire que l'on vous avait desservi dans son esprit et dans celui de la r....
Pàgina 142 - Bouillé, ses complices et ses adhérens, et que son procès lui sera fait et parfait par-devant la haute-cour nationale provisoire , séant à Orléans; qu'à cet effet les pièces qui sont déposées à l'Assemblée nationale seront adressées à l'officier qui fait auprès de ce tribunal les fonctions d'accusateur public; 2°.
Pàgina 140 - Cependant je conçois votre affliction : vous avez tout osé pour moi , et vous n'avez pas réussi. Le destin s'est opposé à mes projets et aux vôtres ; de fatales circonstances ont paralysé ma volonté, votre courage, et ont rendu nuls vos préparatifs. Je ne murmure point contre la Providence ; je sais que le succès dépendait de moi; mais il faut une...
Pàgina 141 - Sarre ^ la Moselle, a conçu le projet de renverser la constitution; qu'à cet effet il a cherché à se faire un parti dans l'empire, sollicité et exécuté des ordres non contre-signés, attiré le roi et sa famille dans une ville de son commandement...
Pàgina 25 - Roi comptait donner à mon père les marques les plus éclatantes '. et de la confiance absolue que le rapport de son entrevue avec lui avait inspirée à Leurs Majestés, nous entrâmes en explication sur les moyens d'exécution du projet et sur la position actuelle des affaires. Il me dit que le Roi et la Reine étaient instruits de mon arrivée, et que, comme il serait trop dangereux pour moi aussi bien que pour eux que je les visse en particulier, le comte de Fersen était chargé de me voir...
Pàgina 28 - Mirabeau, et il y était parvenu. Ce factieux le servait lentement en travaillant les esprits, principalement par les moyens de séduction que lui fournissait l'argent qu'on lui donnait à répandre pour cet objet, et dont il faisait plus souvent un emploi personnel. Il s'apercevait facilement que la cour n'avait en lui qu'une demiconfiance, calcul bien faux dans toute affaire de parti et bien dangereux surtout avec des esprits de la trempe de celui-ci. Aussi Mirabeau disait-il assez plaisamment,...
Pàgina 142 - Bouillé, général de l'armée française sur la Meuse, la Sarre et la Moselle, a conçu le projet de renverser la constitution ; qu'à cet effet, il a cherché à se faire un parti dans...

Informació bibliogràfica